Pour les retraités et futurs retraités

 

 

A partir de 2020, pour la prestation annuelle aux retraités et pour toutes demandes de prestations soumises à condition de ressources, nos retraités doivent désormais chaque année mettre à jour leur dossier CGOS à jour :

 

- Sur le site internet du CGOS www.cgos.info

- Auprès de votre contact CGOS dans votre établissement.

- Sur simple demande écrivant à 07prest@cgos.asso.fr

 

 

 

 

 

PRESTATION "NOËL DES ENFANTS"

 

Cette année, la prestation sera versée uniquement sous forme de chèques cadeaux multi-enseignes. Pour cela, il faut avoir fait son dossier CGOS avant le 31 aout 2019.

Pour les autres, il est important de mettre à jour si besoin votre adresse personnelle, en allant sur votre Espace Agent.

 

 

PRESTATION ENFANT EN SITUATION DE HANDICAP

 

Le C.G.O.S propose pour les enfants de nombreuses prestations, la prestation Enfant en situation de handicap doit être demandée par l’agent via un formulaire disponible sur son Espace Agent.

 

Qui est concerné par cette prestation :

· L’agent actif ou retraité ayant un enfant de moins de 20 ans (au 1er janvier 2019) à charge fiscale et dont le taux d’incapacité est égal ou supérieur à 50 %.

 

Pour bénéficier de cette prestation l’agent doit :

· Constituer son dossier d’ouverture des droits 2019 directement sur son Espace Agent, si ce n’est pas déjà fait.

· Télécharger le formulaire de demande de prestation depuis son Espace Agent et l’envoyer accompagné du justificatif demandé à C.G.O.S – Rue Nicolas Appert – CS 80410- 83055 Toulon Cedex

 

Attention la date limite de demande est fixée

au 30 septembre 2019

 

Le montant de la prestation dépend du quotient familial, du temps de travail et du mode de placement de l’enfant.

Le montant de base et les modalités de calcul seront fixés en décembre 2019, le versement sur le compte bancaire sera effectué au cours de la seconde quinzaine du mois de décembre 2019.

 

 

 

Quand constituer un dossier CGOS ?

 

Vous pouvez constituer votre dossier 2019 tout au long de l’année, sauf si vous demandez les prestations Études-éducation-formation pour vos enfants à charge fiscale. Dans ce cas, transmettez-le au plus tard :

  • le 30 mars 2019 si vous envoyez un dossier papier par courrier (cachet de la Poste)
  • le 30 avril 2019 si vous saissez votre dossier sur Internet sur votre Espace agent.

Ce dossier ouvre vos droits pour 2019 et jusqu’au 31 octobre 2020 pour les offres Billetterie Loisirs, Avantages conso et le catalogue Vacances (sauf pour les séjours liés au quotient familial de l’année).

 

 

Comment constituer un dossier C.G.O.S ?

 

Connectez-vous à votre Espace agent pour constituer votre dossier sur internet.

 

Tout agent disposant d’un numéro C.G.O.S peut saisir son dossier en ligne sur son Espace agent, quelle que soit la date de dernière ouverture de ses droits et quelle que soit sa situation professionnelle. Connectez-vous en utilisant votre mot de passe. Puis, cliquez sur la rubrique "mes droits", puis "dossier C.G.O.S en ligne".
Les données dont le C.G.O.S dispose concernant votre situation personnelle, familiale et professionnelle sont déjà renseignées. Modifiez-les et complétez-les si nécessaire.
Tout au long de la saisie, vous êtes guidé par des informations en ligne. Selon votre situation, des documents justificatifs vous sont demandés en fin de saisie, à joindre au format électronique en tant que pièces jointes.

 

Si vous avez des difficultés ou impossibilités de faire le dossier par Internet, venez au bureau FO nous le ferons avec vous.

 

Pour suivre le traitement de votre dossier, connectez-vous sur votre Espace agent, rubrique "Mes suivis". Si vous avez demandé les prestations Études-éducation-formation, surtout, n’attendez pas la date limite pour nous contacter si votre dossier n’apparait pas !

 

 

CGOS :

 

 

PRESTATION RETRAITE,

PRESTATION MALADIE

 

 

FORCE OUVRIERE OBTIENT LE MAINTIEN DES PRESTATIONS  L’ASSEMBLEE GENERALE DU 14 JUIN 2018 NE LES AYANT AUCUNEMENT REMISES EN CAUSE

 

FORCE OUVRIERE remercie l’ensemble du personnel hospitalier de son soutien et de sa participation massive à l’action et à la pétition concernant le maintien de la prestation retraite et de la prestation maladie.

 

FO a rappelé lors de l’Assemblée Nationale du 14 juin 2018, que le CGOS créé, à l’initiative de FORCE OUVRIERE, est un outil de solidarité des hospitaliers entre eux, à travers la mise en commun de leur salaire différé pour développer l’action sociale.

 

FORCE OUVRIERE  a exprimé son refus de voir remettre en cause les prestations sociales du CGOS, et a exigé la restauration de toutes les prestations supprimées depuis 2015.

 

FORCE OUVRIERE se félicite de la réaffirmation de l’indépendance du CGOS, et appelle le personnel à une extrême vigilance …  aujourd’hui ces prestations sont maintenues, mais demain ?

 

 

L’union fait la force !

FO toujours plus forte

dans l’unité.

 

 

 

 

 

NON AU HOLD UP ET AU RACKET PROGRAMMÉS DU GOUVERNEMENT SUR LES ŒUVRES SOCIALES DES HOSPITALIERS

SERVIES PAR LE CGOS

 

 

  • MAINTIEN DE TOUTES LES PRESTATIONS SOCIALES DU CGOS
     
  • MAINTIEN DE LA PRESTATION MALADIE (Complément de salaire)

     
  • MAINTIEN DE LA PRIME DE DEPART EN RETRAITE

     
  • MAINTIEN DE LA CONTRIBUTION A HAUTEUR DE 1,5 %

 

 

Suite au rapport de la cour des comptes, le premier Ministre et la DGOS confirment la disparition programmée de la prestation maladie et de la prime de départ en retraite, au prétexte que ce ne serait pas de l’action sociale !

Rappelons que le CGOS, association de droit privé, a été créée en 1960 conjointement par les Directeurs d’établissements et FO, et qu’il gère aujourd’hui de 375 millions de cotisations au bénéfice de plus de 900 000 agents de la FPH.

De tous temps, cette gestion paritaire de notre salaire différé a été contestée aux hospitaliers par les gouvernements successifs. Le gouvernement Macron / Philippe / Buzyn voudrait bien faire main basse sur cette « manne », comme il l’a fait avec le rapt de 300 millions dans les caisses de l’ANFH, pour équilibrer les comptes de l’assurance maladie !

 

La Cour des comptes annonce froidement l’objectif :

Supprimer la prestation maladie, la prime de départ en retraite, ainsi que les correspondants locaux, ce sont 200 millions d’économies par an réalisés sur l’ONDAM (le budget de la Sécurité Sociale) qui finance les établissements de la Fonction Publique Hospitalière. En toute logique cela permettrait de baisser la cotisation employeur qui passerait de 1,5% de la masse salariale à 0,85 % !

Après les annonces gouvernementales d’économies sur les budgets hospitaliers (960 MILLIONS pour 2018 ; 1,2 MILLIARDS sur la masse salariale d’ici 2022), ils en rajoutent une couche pour être le « meilleur élève » de l’union Européenne en diminuant les dépenses publiques, asséchant le fonctionnement des services publics !

 

C’est pourquoi, il nous faut organiser la résistance et défendre cet acquis considérable pour les 900 000 hospitaliers que représente le CGOS.

 

Au moment même où le Ministère de la Santé proclame son souhait de mettre en place une instance « Qualité de vie au travail », ils veulent casser nos œuvres sociales !!

 

Lors de l’Assemblée générale du 14 juin nous réaffirmerons :

 

  • Maintien du taux de cotisation à 1,5 %
  • Maintien du complément de salaire et rétablissement à 47,5 %
  • Maintien de la prime de départ en retraite.
  • Maintien de la prestation Etude.
  • Maintien de l’ensemble des prestations.

 

 

 

FO NE LACHERA RIEN SUR LE PRESENT ET L’AVENIR DU CGOS


CGOS


L’amnésie se soigne sans ordonnance !!


Le 13 décembre 2017, après une année 2017 « noire », le Conseil d'Administration du CGOS avait à l’ordre du jour, la proposition de Budget 2018.


En 2017, CFDT et la Fédération Hospitalière de France (FHF) ont voté :


1 - La Suppression de :
- La prestation Mariage,
- Le coupon-sport.


2 - La Réduction de :
- La prestation Décès de 673€ à 173€ et du complément Maladie de 47% à 45%,
- Le transfert de la Petite-Enfance sur le Chèque CESU en 2019, qui aura pour conséquence une réduction des montants et une utilisation non-universelle qui sera réservée à la seule Petite Enfance.


Le Budget 2018 s’annonçait, d’après eux, sous de mauvais augures, la FHF et la CFDT ont appliqué une politique d’austérité budgétaire, imitant celle du gouvernement, en taillant à la hache dans les prestations, alors qu’à la fin 2017, le budget CGOS était excédentaire.


Aussi, FO a déclaré lors du Conseil d’Administration de décembre, que l’ensemble des prestations devait revenir au niveau de 2015 dès que possible. En l’occurrence 2018 sera une année test pour envisager, en 2019, un retour aux prestations antérieures.


FO a voté favorablement au regard des avancées que nous avons proposées et obtenues :
Bien que cela soit encore insuffisant, cela va dans le bon sens.

 

- CESU 2018 : + 30€ pour chaque tranche de Quotien Familial
- Prestation Etude Education Formation 2018 : +1,1 Million d’€
- Suppression de la règle de non versement quand le montant calculé est inférieur à 50€ par enfant et adoption de la règle, non plus par personne mais par dossier.
- Des Aides Remboursables à hauteur de 8000€ contre 4000€ auparavant proposés initialement.


Les excédents restant seront mis en réserve pour pallier à la pérennité de la prestation Maladie de 5 Millions d’€/an.


Alors, à la CFDT qui, comme en 2017 a supprimé avec la Direction du CGOS et la FHF, nombre de prestations et qui voudrait aujourd’hui se dédouaner, FO leur propose de prendre un remède contre les troubles de l’Election et de la Mémoire ! Il en existe sans ordonnance !!!

 


L’Equipe FO du C.G.O.S.

 

-----------------------

Fédération des personnels des services publics et des services de santé FORCE OUVRIERE 153 - 155 rue de Rome 75017 PARIS
 01 44 01 06 00 - fo.sante-sociaux@fosps.com - fo.territoriaux@fosps.comwww.fosps.com - www.fo-publics-sante.org